Ma chemise Azur

Avant de coudre ma garde-robe, je ne portais pas de chemise, ça n’était pas forcément mon style ou cela me paraissait trop strict sur moi. Jusqu’au jour où j’ai voulu relever le défi que cela représentait, jusqu’au jour où j’ai cousu ma première chemise et que j’ai adoré soigner tous ces détails que sont les fentes indéchirables, les bracelets de manches ou le col… Depuis, j’aime revenir à ces projets un peu techniques, qui demandent attention et précision mais qui emplissent de fierté quand on passe les étapes les unes après les autres. Depuis, il y a quelques chemises dans mon dressing…

chemise Azur de dos

Après avoir cousu plusieurs fois le modèle de chemise Septembre du livre Coudre sa garde-robe pour toute l’année de Charlotte Auzou, je me suis tournée vers le modèle Azur de la marque Atelier Scämmit que j’ai aimé dès sa sortie. Et si la plupart des personnes cousent d’ordinaire la classique Liseron, je lui ai préférée pour commencer les jolies fronces et les froufrous du modèle Azur.

C’est à Azur que j’ai pensé en voyant il y a quelques semaines une chemise en jean Balzac Paris dont le pied de col à volants et les poignets étaient ornés d’un joli galon fleuri. Un coupon de tencel denim acheté l’été dernier complété par un galon de dentelle bleu nuit et je me lançais dans ma version d’une Azur teintée d’un peu de Balzac.

J’avais déjà cousu une première version de ce modèle avec le même coton brodé des Coupons de Saint-Pierre qu’avait utilisé la créatrice pour l’un des modèles de présentation, je connaissais donc le montage de cette chemise. Je voulais ma première version un peu cintrée, je l’avais donc cousue en taille 36 mais, pour cette nouvelle version en tencel, j’avais envie d’une coupe plus blousante, je l’ai donc réalisée cette fois en 38. J’ai adapté la stature (prévue en 1,70 m sur le patron) en enlevant 2 cm de hauteur sur les deux demi devants et le dos au niveau du cran de taille et en enlevant également 1 cm de hauteur au milieu des manches. J’ai cousu mon galon dentelle sur le pied de col et les poignets extérieurs avant de les assembler aux parties intérieures et froufrous, en centrant la dentelle au mieux sur chaque pièce. Puis, lorsqu’il a fallu surpiquer le col et les poignets pour refermer ces pièces, j’ai réalisé ces lignes de surpiqûre au ras des galons afin que ces coutures soient quasiment invisibles. Enfin, les boutons ont été remplacés par des pressions argents pour le boutonnage de la chemise, excepté aux poignets, car mes pressions ne tenaient pas avec l’épaisseur des bracelets de manches avec galon – j’ai donc opté pour de petits boutons bleu nuit qui se fondent dans la dentelle à cet endroit.

J’ai suivi l’ensemble des autres étapes selon le modèle et les finitions Atelier Scämmit sont d’une qualité incroyable. Chaque modèle de la marque que j’ai réalisé jusqu’à présent s’est révélé être un plaisir à coudre tant dans la précision des explications écrites et filmées que dans certains montages astucieux et finitions parfaites proposées par la créatrice – qui donnent notamment envie de ne faire que des coutures anglaises.

J’aime le style de cette nouvelle Azur. Elle est ma première chemise en jean et ma première inspiration d’une jolie marque de prêt-à-porter. Elle vient ouvrir ma garde-robe de printemps à merveille et me donne envie d’enrichir ma collection de chemises de la classique Liseron.

Et vous, quels sont vos modèles de chemises préférés ?

4 commentaires pour “Ma chemise Azur

  1. Cette chemise est magnifique, le tissu est parfait pour ce modèle. Je ne couds pas souvent de chemise, en fait, j’en n’ai que deux à mon actif, Hedwige de RDC. Il serait peut-être temps que je passe à un autre modèle…

    1. La chemise Hedwige a l’air d’être un beau modèle pour commencer. Je crois que l’on a tous nos modèles préférés, un peu réconfortants à coudre. De mon côté j’ai cousu trois chemises « Septembre « (de Charlotte Auzou) avant de passer à la chemise Azur et je te les conseille toutes les deux si tu veux tenter un autre modèle !

    1. Merci à toi, c’est très gentil. Je te la conseille vraiment, elle est super à coudre et les explications et le tuto vidéo accompagnent parfaitement toute la réalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut