Une tenue de sport tout confort

Je poursuis dans ma lignée de couture intemporelle avec un projet que je repousse depuis bien trop longtemps mais qui fait partie de ces pièces que l’on porte régulièrement une fois cousues : une tenue de sport. Bon, avouons-le dès le départ, je suis loin d’être une sportive dans l’âme et je pratique essentiellement du yoga – à la maison et dans une salle quand c’est possible. Il s’agit donc d’une pratique plutôt douce, mais j’avais tout de même envie de me coudre un legging et une brassière assortie pour être tout confort lors de mes séances de yoga. Il me manquait également des brassières de sport basiques pour les randonnées du week-end, cela faisait donc quelques bonnes raisons de me lancer.

J’ai acheté le cours vidéo Artesane « Je couds ma tenue de fitness » dispensé par Charlotte Jaubert au printemps dernier, profitant d’une promotion pour craquer sur ce cours. Et, comme d’habitude, je me suis laissée rattraper par une to-do liste bien trop longue et l’envie de ce projet n’est ressortie qu’au début du mois de septembre, avec les bonnes résolutions qui accompagnent la rentrée. Ce mois de septembre a aussi vu la sortie du livre Sportswear de Charlotte Jaubert qui a fini de me motiver pour me lancer.

Le choix du tissu

Côté tissu, il est normalement conseillé d’utiliser du lycra ou une matière similaire qui soit bi-extensible, c’est-à-dire extensible autant dans le sens de la largeur que dans le sens de la hauteur. Les modèles de présentation du cours Artesane avaient été réalisés dans des tissus spécial sport, stretch et respirants, provenant de Pretty Mercerie. Si je suis une grande adepte de la marque, j’essaie cependant de limiter au maximum ma consommation de tissu en polyester pour des raisons écologiques, et j’avais donc envie de me tourner vers des matières plus naturelles. Dans le cours, Charlotte Jaubert précisait avoir réalisé d’autres versions en jersey de bambou plus décontractées et dans un style homewear qui pouvait tout à fait me convenir. Ayant déjà cousu deux bodys en jersey de bambou, cette option me convenait bien, d’autant que la matière est quand même assez respirante et antibactérienne, ce qui n’est pas négligeable pour une tenue de sport.

Je me suis donc à nouveau tournée vers le jersey de bambou Pretty Mercerie que je connaissais bien et qui avait aussi l’avantage de n’être pas trop fin (225 g/m2). Plutôt classique dans mes choix, j’ai opté pour du jersey bambou noir pour le legging et la brassière du cours vidéo et un rouge bordeaux pour la brassière du livre Sportswear.

Je précise à nouveau que ma pratique sportive est relativement douce et peut donc tout à fait se satisfaire d’une matière plus légère. Pour des pratiques plus intensives ou pour celles qui engendreront des frottements (comme la course à pied par exemple), je ne sais pas quelle peut être la durée de vie du jersey de bambou, qui n’est pas conçu pour une telle utilisation. Dans ce cas, il vaudra peut-être mieux privilégier des matières moins naturelles mais qui seront sûrement plus résistantes dans le temps.

La couture de ma tenue de sport

Le legging

J’ai commencé par coudre le legging du cours Artesane en taille 40 (je me situais pile entre le 40 et le 42 dans le tableau des tailles et j’ai misé sur le fait que le tissu se détendrait peut-être dans le temps). Il s’agit d’un legging taille haute avec une large ceinture que l’on peut retourner pour une taille plus basse si on le souhaite.

La couture de ce legging a été d’une grande rapidité tant les étapes de confection sont simples. L’utilisation d’une surjeteuse (en 4 fils) facilite grandement le travail puisque les coutures se réalisent toutes en un passage de surjeteuse qui rend les finitions très propres. Après avoir refermé les jambes sur un côté (chaque jambe est réalisée en une pièce, avec une seule couture sur l’intérieur de la jambe), les deux jambes sont assemblées par la fourche (l’entrejambe) puis vient le montage de la ceinture avec la pose de laminette (un ruban élastique en caoutchouc). Ayant déjà posé de la laminette plusieurs fois, ça n’est pas une étape que j’appréhende, mais si vous n’en avez jamais cousu, sachez que le cours détaille correctement la manière de procéder et on prend assez facilement le coup de main. Charlotte préconise ensuite de faire deux coutures de renfort sur le legging, en plaquant les marges de couture le long de la fourche et au niveau de la jonction entre la ceinture et le legging. Je les ai pour ma part réalisées avec un zigzag trois points assez large. Enfin, j’ai terminé simplement le bas du legging par un ourlet à la double-aiguille.

Au premier essayage, ce legging s’est révélé vraiment confortable. J’aime particulièrement la ceinture taille haute qui englobe bien les hanches et le ventre et qui permet au legging de rester correctement en place tout au long de l’activité.

La brassière

Conquise par le legging, j’ai directement poursuivi avec la brassière du cours Artesane. Le modèle proposé dans le cours a une forme classique sur le devant et originale dans le dos : un grand dos nu fermé par un entrelacement de bandes façon foulard. Encore une fois, la réalisation s’est passée sans encombres, tant les explications de la vidéo nous guident pas à pas. La pose de la laminette occupe de nombreuses étapes mais une fois le coup de main pris, cela devient une couture presque classique à la surjeteuse. Pour la brassière, il était cependant conseillé d’utiliser une laminette de largeur 6 mm et je n’avais que de la 8 mm, j’ai donc utilisé celle que j’avais mais il faudra dans ce cas penser à ajouter 2 à 3 mm de marges de couture au moment de la coupe (ce que j’ai oublié de faire…).

Le tour de sous-poitrine est ensuite fermé par un élastique de 2 à 4 cm de large, qui restera visible sur la brassière. Pour cela, il ne faut pas utiliser un élastique classique que l’on glisse habituellement dans une coulisse mais un élastique spécial lingerie, assez souple, avec une bonne rétractabilité et comportant une face douce pour ne pas irriter la peau lors des mouvements. J’ai eu un peu de mal à trouver ce que je voulais : Mondial tissus ne proposait que quelques modèles de ce type d’élastique avec des rayures colorées ou pailletées et je voulais rester dans mon esprit sobre et classique. J’ai finalement trouvé mon bonheur sur le site de Mercerie Extra : ce site est la caverne d’Ali baba des élastiques en tous genres et propose aussi un choix important de fournitures pour la couture de la lingerie. Il y a tant de références que l’on s’y perd parfois un peu mais j’ai finalement trouvé un élastique noir aspect velours, spécial lingerie et sport, de largeur 2,5 cm (il existe aussi en d’autres largeurs). Reçu en quelques jours à peine, j’ai pu finir ma brassière facilement.

J’aime beaucoup le résultat de cette brassière : le grand dos nu et son jeu de croisement des bandes font tout le charme de ce modèle qui reste classique à l’avant et très confortable. Cependant, l’élastique de la brassière m’arrive pile en dessous de la poitrine alors qu’elle est normalement conçue pour descendre quelques centimètres plus bas. Cela vient très certainement de la largeur plus importante de la laminette que j’ai utilisée (8 mm au lieu des 6 mm recommandés) sans avoir ajusté les marges de couture, ce qui a forcément modifié le rendu. La brassière ne remonte pas lorsque je lève les bras donc il n’y a pas problème de côté-ci mais, pour le confort, j’aurais préféré qu’elle descende un peu plus bas, il faudra donc que j’ajuste cela la prochaine fois. Enfin, en grande adepte de jolies finitions, je regrette un peu la manière dont sont assemblées les bandes qui se croisent en haut du dos : superposées l’une sur l’autre, elles laissent leurs bords bruts apparents sur l’envers et créent une légère surépaisseur à ce niveau. Je suis tout de même ravie de cette brassière que je compte bien porter et surtout coudre à nouveau pour retenter l’expérience, en corrigeant ces petits défauts de réalisation.

La brassière du livre

Bien partie sur ma lancée, j’ai ensuite poursuivi sur une seconde brassière, celle du livre Sportswear écrit par Charlotte Jaubert. Le modèle « Basic » m’avait tout de suite plu pour sa forme classique et ses jolies finitions : biais entourant tous les bords de la brassière et bretelles réglables comme celles d’un soutien-gorge. J’ai décidé de réaliser cette brassière dans un jersey de bambou couleur sangria de Pretty Mercerie et de jouer sur le contraste du biais et des bretelles avec les chutes de mon jersey noir.

L’avant de la brassière est doublé, ce qui permet de rendre invisibles les coutures de côté qui sont prises en fourreau entre les deux épaisseurs du devant. Les bords de la brassière sont ensuite montés selon la technique du biais élastique avec laminette. Cette technique consiste à couper une longue bande de tissu dans le jersey que l’on va coudre sur les bordures de la brassière en insérant une laminette à l’intérieur. La bande de jersey est ensuite rabattue sur l’envers de la brassière et cousue soit avec un point zigzag, soit à l’aiguille double. Cette technique est expliquée de façon détaillée dans un pas à pas photo à la fin du livre. Pour ma part, j’étais déjà convaincue par cette finition découverte dans le kit du maillot de bain Normandy Artesane que j’avais cousu cet été. Cette finition est de loin ma préférée tant le rendu est propre et quasi professionnel. Aucun bord brut de tissu n’est visible et toutes les coutures sont enfermées pour un résultat vraiment parfait. Les régleurs et anneaux de bretelles de soutien-gorge (trouvés également sur le site de Mercerie Extra) finissent d’apporter toute sa qualité à cette brassière.

Je l’ai cousue en taille 38 (comme la brassière Artseane) et elle tombe parfaitement : ce modèle s’accorde très bien au jersey de bambou et il est vraiment confortable. Je suis donc convaincue autant par le résultat de ce modèle que par la qualité de ses finitions et je compte bien coudre d’autres modèles de ce livre afin de pouvoir varier mes tenues !

Un commentaire pour “Une tenue de sport tout confort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut