Ma petite garde-robe d’hiver pour bébé

Je reviens en ce début d’année sur le blog avec un article consacré à quelques projets réalisés ces dernières semaines pour ma fille. Ça faisait un moment que j’avais envie de partager ici une sélection de ces petits patrons que j’aime lui coudre et lui mettre régulièrement.

Même si je sais que ces cousettes ne durent qu’un temps avec la croissance si rapide des petits, je me plais vraiment à lui coudre quelques pièces et à associer patrons et tissus pour créer des tenues complètes. Les projets couture bébé sont même devenus mes projets faciles et sans prise de tête, de ceux que je couds facilement en une ou plusieurs soirées, quand j’ai du mal à me motiver pour un nouveau projet pour moi… Je vous présente donc dans cet article mes modèles favoris, ceux que je ne me lasse pas de réaliser et de la voir porter.

Le pantalon Sevilla

Le pantalon Sevilla à la coupe sarouel est devenu mon basique que je couds quasiment les yeux fermés en une soirée. Comme mes précédentes versions, je l’ai simplifié à l’extrême, éliminant les poches italiennes à l’avant, cousant seulement une à deux poches à l’arrière et assemblant la ceinture sans faire de rentré mais en surjetant simplement les marges de couture sur l’envers. C’est un pantalon que je couds autant dans des tissus en chaîne et trame que dans des molletons élasthanne pour des versions toutes cosy et je ne compte plus le nombre de Sevilla cousus depuis les premiers mois de Lise.

Pour la version hivernale que je vous présente ici, j’ai utilisé un velours côtelé fin et stretch provenant de chez Joli.e boho coloris « laurier ». Je zieutais depuis longtemps les beaux tissus de cette marque dont les accords de couleurs douces et de motifs délicats donnent envie de composer de belles tenues d’enfant. Ce velours est superbe, il est assez fin et bien souple pour suivre tous les mouvements de bébé. Il a également pas mal d’élasticité, ce qui lui ajoute un confort supplémentaire idéal pour la coupe de Sevilla dont les jambes sont un peu ajustées pour les petits cuissots de Lise.

J’aime tellement le rendu de ce pantalon en velours que j’en ai commandé deux nouvelles couleurs (un bleu marine et un violine vieux rose) pour coudre deux exemplaires de plus du Sevilla et tenir ainsi jusqu’à la fin de l’hiver !

Le pantalon New York

Le deuxième patron de pantalon que j’utilise pour Lise est le modèle New York aux multiples déclinaisons. Cette saison j’ai vraiment tout misé sur le velours et j’ai donc réalisé une version dans un velours milleraies 100% coton de chez Joli.e boho également. Contrairement au velours précédent, celui-ci ne comporte pas d’élasthanne et n’est donc absolument pas stretch, les côtes sont un peu plus épaisses mais on reste tout de même sur un velours de type milleraies et il a une belle souplesse.

Ici j’ai choisi de coudre le pantalon dans une version assez simple, avec une ceinture paperbag. J’aime beaucoup le montage de la ceinture du pantalon New York qui a un rendu très propre à l’intérieur et je ne modifie quasiment jamais le montage de ce patron. Le seul petit changement que j’apporte est l’ourlet de bas de pantalon auquel j’enlève 1 cm pour obtenir une largeur finale d’ourlet de 2 cm que je trouve plus harmonieuse.

La coupe de New York est bien plus large au niveau des jambes que le pantalon Sevilla et, si j’avais beaucoup aimé son rendu sur les versions été que j’avais cousues pour Lise (notamment en double gaze et en molleton beige), je suis peut-être un peu moins satisfaite de ma version en velours.

La blouse Electre

Je n’avais encore jamais présenté la blouse Electre par ici alors qu’il s’agit de ma troisième version de ce patron. Il faut dire que son petit col volanté fait tout le charme du modèle et je mets beaucoup de petites blouses de ce type à Lise.

Une fois n’est pas coutume, cette blouse a été cousue dans une double gaze Joli.e boho – quand je vous disais que je craquais totalement pour leurs tissus… Et il s’agit même ici d’une édition de tissu propre à la marque dont j’avais beaucoup aimé les délicats brins de fleurs. La couture du modèle est relativement simple et soignée et la blouse se coud facilement.

Au fil de mes versions, j’ai tout de même apporté quelques ajustements : je réalise une couture morte le long de l’encolure devant et dos dès le début car, sur mes premières versions, la double gaze s’était pas mal détendue au moment de la pose du col et la blouse était un peu trop large à ce niveau-là. J’ai également élargi le col volanté de 2 cm pour la taille 18 mois car je trouvais cela plus joli avec un col un peu plus large. Enfin, j’ai ajouté un élastique fin de 7 mm de large au niveau des poignets car j’aimais bien ce résultat.

La blouse Stockholm

Ma deuxième blouse favorite est le modèle Stockholm qui, avec son petit col Claudine et sa belle ampleur froncée, a tout d’une blouse de grand. Ce modèle est forcément plus long à coudre qu’Electre avec tous ses jolis détails mais le résultat en vaut vraiment la peine. Il faut cependant savoir que cette blouse est assez ample, inutile donc de surtailler, d’autant plus si votre bébé est menu. J’ai pour ma part conservé toute l’ampleur de la blouse mais réduit la largeur des manches en diminuant simplement la largeur au niveau des poignets de quelques centimètres.

Pour coudre la blouse Stockholm j’ai utilisé un beau coton couleur sienne et les petits boutons assortis de la très jolie marque la Maison Naïve. Depuis le lancement de leur marque de tissus au printemps dernier, je suis avec plaisir l’univers poétique de Lucile et Fanny, et lorsqu’elles ont sortis une gamme d’unis en septembre, je n’ai pas su résister et j’ai pris un tissu pour moi et un autre pour Lise. Le tissu que j’ai choisi ici est un coton au tissage particulier qui lui donne un aspect quadrillé que j’aime beaucoup.

Le gilet Lille Dahlia

Pour parfaire ces petites tenues, je voulais également vous présenter l’un de mes gilets préférés : le modèle Lille Dahlia chez Lene Holme Samsoe. Découvert sur le compte Instagram d’une autre maman tricoteuse, j’avais immédiatement craqué sur le motif de feuilles ajourées qui vient habiller tout le haut de ce petit gilet.

Tricoté dès le début de l’automne en taille 12 mois, je ne me lasse pas de mettre ce petit gilet à Lise car il vient habiller n’importe quelle tenue avec sa jolie dentelle. Je l’ai réalisé en Merino fingering coloris « Dune » de chez Along avec Anna, un beige rosé qui s’accorde facilement avec la plupart des tenues de Lise. Il commence presque à être un jeu juste et j’envisage déjà de le tricoter à nouveau pour le début du printemps.

Retour sur les tailles utilisées

En rédigeant cet article, je me rends compte que les patrons utilisés sont tous des Ikatee et que la plupart des tissus proviennent de chez Joli.e boho. Je ne suis en rien sponsorisée par l’une ou par l’autre marque mais j’ai plaisir à associer les modèles indétrônables de l’un avec les jolis tissus de l’autre.

Côté taille, tous les modèles Ikatee ont été cousus en 18 mois pour Lise qui s’approche des 11 mois. Je précise que depuis toute petite, Lise a un bon gabarit et s’est toujours habillée avec une bonne taille d’avance. Pour information, son tour de taille est de 48 cm et elle mesure 75 cm. Les pantalons lui vont bien au niveau du tour de taille mais sont encore un peu longs, je fais donc un ou deux revers sur le bas pour l’instant. Les blouses ont une bonne ampleur permettant de glisser facilement un body en dessous et sont encore un peu longues mais elles seront ainsi portées jusqu’au printemps.

2 commentaires pour “Ma petite garde-robe d’hiver pour bébé

    1. Merci pour ton message ! Cet article n’est qu’une sélection de mes derniers projets pour Lise, il y a d’autres pièces qui s’accordent sûrement un peu moins bien dans sa garde-robe car je fais aussi avec quelques chutes de mes tissus 😉
      Je te conseille vivement le gilet, c’est un modèle sympa à tricoter et il a vraiment un joli rendu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut