Inspirations d’automne et d’hiver

J’ai un peu tardé avant de rassembler mes envies de saison, me consacrant d’abord à la couture de quelques basiques depuis le mois de septembre – t-shirts, lingerie et tenue de sport – et attendant la sortie des nouvelles collections de patrons, avant de choisir les pièces que j’allais coudre dans les semaines à venir. Je compose donc mes inspirations pour l’automne et l’hiver en même temps, comme une seule saison, aimant de toute façon jouer sur les couches de vêtements à superposer les jours de froid.

Pour ce dressing de saison, j’ai puisé dans quelques nouvelles collections mais surtout dans des modèles plus anciens que je n’avais pas encore pris le temps de coudre. En ce moment, je prends également beaucoup de plaisir à me replonger dans mes livres de couture et à redécouvrir certains modèles du premier livre que l’on m’avait offert, Ma garde-robe à coudre pour toute l’année de Charlotte Auzou ou encore le livre Homewear de Slow Sunday Paris. J’aime mêler ces différentes inspirations, revenir sur des modèles repérés les années précédentes mais laissés de côté par manque de temps et y ajouter quelques influences de collections de prêt-à-porter puisées ici et là.

Je vous propose une nouvelle fois une sélection de mes envies couture à travers quelques planches de dessins qui m’aident à fixer mes premières idées mais qui évolueront sûrement au fil du temps. Certains projets ont déjà leur tissu défini et sont parfois même déjà cousus, mais la plupart sont en attente de l’association parfaite, la rencontre patron-tissu qui transformera l’envie en nouvelle tenue préférée du dressing…

Envies de douceur et jeu d’associations

Cette année, la première envie qui s’est imposée a été celle de coudre quelques pièces basiques en jersey, des modèles intemporels qui s’accorderaient facilement avec un jean ou une jupe à motifs et que l’on enfilerait sans trop se poser de question. Le top Ludmilla, sorti chez Maison Fauve en septembre, m’a tout de suite attirée pour ces raisons : la promesse d’un haut confortable, près du corps sans être moulant, et comportant quelques jolis détails féminins, un décolleté dos danseuse pour la première version et un faux cache-coeur pour la seconde. Associées à des mailles côtelées Meter Meter, c’était vraiment les pièces réconfortantes dont j’avais envie.

Partie de là, j’ai imaginé deux jupes à motif léopard qui viendraient s’accorder à ces hauts basiques. J’ai commencé par la jupe Mars du livre Ma garde-robe… de Charlotte Auzou, avec sa large ceinture joliment découpée sur le devant et froncée en-dessous, en viscose noire à mini motifs léopards miel et écru. La seconde jupe s’improvisera à partir de la jupe Mai du même livre, en version midi, avec une patte de boutonnage décalée sur le côté. Deux hauts et deux bas à mixer facilement entre eux pour des jolies tenues d’hiver.

Les jolies blouses

Du côté des blouses, j’ai craqué dès sa sortie pour le cache-coeur Alma de Cozy Little World que je compte coudre dans un premier temps dans la viscose Dune Smokey Atelier Brunette. Avec ses nombreuses options de manches et la possibilité de le rallonger en robe, je crois que ce joli cache-coeur va donner lieu à plusieurs versions au fil des saisons.

Cet hiver, je rêve aussi de blouses et de chemises blanches en broderie anglaise ou en double gaze, à porter sous un gros gilet lorsqu’il fait froid. Jeux de volants, col victorien et jour échelle viendront agrémenter différents modèles de blouses un brin romantiques. Pour les patrons, je pense me tourner tout d’abord vers la blouse Léonie de Mimoi patterns, en version hiver, qui sera l’occasion pour moi de coudre mes premiers jours échelles. Pour la chemise à volants, j’ai puisé l’inspiration chez Balzac Paris et, pour la réaliser, je pensais partir de la chemise Liseron d’Atelier Scämmit que je modifierai. Liseron est un modèle de chemise incontournable qui me fait envie depuis longtemps, ce sera donc l’occasion de me lancer enfin dans ce modèle en le revisitant.

Les robes d’hiver

Si ma garde-robe estivale est bien garnie en nombre de robes, je n’en ai pas beaucoup cousues pour l’hiver alors que j’aime particulièrement en porter à cette saison. Je compte donc bien me rattraper cette année et, entre les inspirations du prêt-à-porter et les patrons de diverses créatrices, de nombreux modèles me plaisent énormément. La première robe qui m’attire pour cette saison est la robe Harmonie d’Atelier Scämmit dont la coupe m’apparaît chic et bohème à la fois, avec son devant boutonné, sa taille marquée et son buste blousé. Je l’imagine dans une jolie viscose à motifs et, si je n’ai pas encore trouvé le tissu idéal, la perfection des modèles de la marque me fait déjà rêver d’un beau moment de couture.

La robe-chemise est également un style de robe qui me plaît beaucoup et que j’aimerais coudre cette saison. Je l’imagine assez simple et plutôt droite, la taille marquée par une ceinture nouée, les manches à porter retroussées et le col laissé ouvert. Pour cela, la version robe de la chemise Azur d’Atelier Scämmit serait idéale, d’autant que j’ai déjà cousu deux versions chemises de ce modèle que j’aime beaucoup. Pour le tissu, j’hésite encore entre un uni classique ou une version à motifs.

Enfin, il manque à ma garde-robe l’indémodable petite robe noire. C’est une pièce que je n’ai pas encore cousue malgré les nombreux tops, t-shirts et blouses de cette couleur qui remplissent déjà ma penderie. Pour le modèle, j’hésite entre la simplicité intemporelle de la robe Tuileries de Cozy Little World ou une composition de robes à personnaliser Charlotte Auzou, deux marques de patrons que j’affectionne particulièrement. Mais le plus difficile sera de lui trouver le tissu parfait, d’une jolie fluidité et d’un noir profond.

Le(s) manteau(x)

Du côté des manteaux, j’ai eu un coup de coeur dès le début de la saison pour le manteau Tsar, sorti chez Maison Fauve cette année. Cela faisait un moment que j’avais envie d’un modèle de manteau long et ajusté, au large col et avec un double boutonnage. Alors, quand la créatrice a dévoilé les premières images de sa collection, j’ai immédiatement craqué sur ce modèle. Pour une version chic et intemporelle, je pense le réaliser dans un beau lainage noir.

Idéalement, si le temps (et mon budget !) le permettent, j’aimerais beaucoup coudre un second manteau, le modèle France Duval-Stalla chez Atelier Scämmit. Un manteau que je coudrais dans un lainage plus fin et qui ne serait pas forcément doublé, un manteau que j’enfilerais comme un gros gilet lors des journées d’hiver plus douces. Pour celui-ci j’aimerais un lainage gris clair à chevrons…

Homewear et lingerie

Je termine ma liste d’envies par quelques pièces homewear et un peu de lingerie. Longtemps délaissées de mes projets couture, il faut dire que la saison et le contexte nous appellent à nous blottir dans des pièces confortables et jolies à la fois. Je me plais donc à coudre de beaux pyjamas, kimonos ou sweats doudou pour la maison et j’en profite pour prendre le temps de coudre de jolis dessous.

Mon prochain projet couture sera d’ailleurs un nouveau pantalon de pyjama – le modèle Février de Charlotte Auzou – dans la double gaze brodée de points dorés Atelier Brunette, que je voudrais ensuite associer au cache-coeur Alma version manches papillons pour un esprit kimono. J’aime aussi particulièrement le modèle de kimono du livre Homewear de Slow Sunday Paris que j’hésite à réaliser dans une viscose fluide pour une version légère ou dans l’un des nouveaux tissus nid d’abeille ou pilou-pilou Pretty Mercerie pour une version doudou. Enfin, quelques culottes et de nouvelles versions du joli soutien-gorge Bohème viendront compléter mes envies et besoins de dessous.

Un peu de tricot

Enfin, cette saison, le tricot vient compléter mes envies de douceur et de réconfort et parfaire ma garde-robe maison de quelques pièces en laine. Après la réalisation de mon premier gilet cet été terminé au moins de septembre, j’ai de suite poursuivi sur un second projet puis sur un troisième qui est en cours. Le tricot est devenu en l’espace de quelques mois une activité parfaitement complémentaire à la couture, qui occupe aussi bien mes soirées au chaud dans le canapé que les petits instants libres qui permettent d’avancer régulièrement son projet. J’expérimente de nouvelles laines à chaque projet, j’apprends de nouvelles techniques et découvre tout un univers qui me plaît beaucoup. Le tricot prendra donc un peu de place par ici ces prochains temps parmi tous mes projets couture…

Et vous, quelles sont vos envies couture et tricot pour la saison ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut